Le design automobile néo-rétro

Les regroupements industriels, les alliances entre constructeurs, les banques de composants mécaniques ont réduit les marges de manoeuvre des designers automobiles. Les bureaux de style indépendants comme Pininfarina ou Giugiaro ont souvent été remplacés par des services internes aux constructeurs, d’où une perte d’originalité. D’autres studios, comme Zagato se sont diversifiés dans le design auto de très haut de gamme (ex. Aston-Martin) et le design industriel (mobilité, transport).

Un grand nombre de modèles actuels manquent de personnalité. Sans doute sont-elles le résultat des données collectées à la concurrence et compilées par ordinateur pour reproduire les tendances porteuses en chiffres de vente.

Les marques qui ont un passé glorieux ont le bonheur de pouvoir revisiter leurs valeurs fondamentales pour y puiser l’inspiration et retrouver leur identité. Les modèles de voitures devenus des mythes sont le point de départ de nouvelles créations, adaptées à la vie contemporaine (respect des normes environnementales, sécurité, confort,…).

En voici quelques exemples réussis:

La FIAT 500

 

 

 

 

 

 

La MINI

 

 

 

 

 

 

La VW Coccinelle devenue Beetle

 

 

 

 

 

 

 

La Ford Mustang

 

 

 

 

 

l’Alpine Renault A310

 

 

 

 

 

La Ferrari California

 

 

 

 

 

 

Les Porsche 356 et 911

 

 

 

 

 

D’autres tentatives de résurrection de mythe sont moins réussies;

Les Citroën 2 CV et C3

 

 

 

 

 

L’Alfa Romeo spider

 

 

 

 

 

 

Remarquez bien que les SUV n’ont pas trouvé de place dans cet article, et pour cause, ils n’ont hérité que des calandres.:-)

Evidemment, ces appréciations sont totalement subjectives, ce qui l’est moins est de puiser dans le passé pour réinventer l’avenir.

Si ce sujet vous intéresse, je vous recommande un livre bien illustré, il s’agit de “voitures mythiques” aux éditions l’imprévu.

Je vous présente mes meilleurs voeux pour l’année 2019.

Michel FERONT Auteur

Je suis passionné de moteurs et de voitures anciennes. Lorsque j'étais enfant, je vantais la qualité des moteurs Schas qui équipaient les motos que mes parents vendaient. Cette passion ne m'a jamais quitté, malgré une carrière dans le secteur de l'informatique, où les moteurs sont remplacés par les processeurs. Dans mon village, je suis connu comme le mec qui "fait" dans les vieilles voitures, ....

Commentaires

    Bernard LEDENT

    (22 janvier 2019 - 22 h 35 min)

    Bonjour,
    Un tout grand BRAVO pour votre site.
    Etant également un passionné de voitures anciennes italiennes, je voudrais partagé sur les Ferrari. Je possède moi-même une Ferrari Mondial que j’ai entièrement réparée et révisée de fond en comble.
    Alors je serais ravi si au sein de votre site, vous pouviez faire référence à mon site et je vous laisse prendre les images et articles qui vous conviendront.
    Bien cordialement,

    Bernard

      Michel

      (23 janvier 2019 - 12 h 10 min)

      Bonjour Bernard,
      merci pour votre message et de l’intérêt que vous portez à retromoteurs. Je viens de parcourir votre blog, il s’en dégage une sacrée passion pour Ferrari.
      Je ne manquerai pas d’écrire un article prochainement, il sera en lien avec des sorties prochaines et au retromoteur de Ciney.
      Nous avons certainement du nous y croiser ces deux dernières années car j’ai exposé une FIAT 1100 Familiare de 1969 dans le fond du hall d’expo.
      Et, bravo pour la restauration de votre Mondial, à peine plus âgée que mon spider Alfa.
      à très bientôt
      cordialement
      Michel FERONT

Répondre à Bernard LEDENT Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *