Johnny Hallyday aimait les voitures d’exception.

En apprenant sa mort, je me suis rappelé de la participation de Johnny Hallyady au rallye de Monte Carlo sur une Ford Mustang. Certes, c’était à l’initiative de Ford France pour promouvoir la Mustang, mais c’était osé compte tenu de la tenue de route de cette voiture sur sol glissant.

Johnny Hallyday était passionné de voitures d’exception et de Harley-Davidson, mais pas seulement.
Imaginez un instant ces voitures dans une collection;

1961 Triumph TR3 (à 18 ans)
1962 Jaguar Type E
1963 Ferrari 275 GTB

Ferrari 275 GTB

1965 Iso Grifo
1967 Lambo 400 GT
1967 Lanborghini Miura
1967 Rallye de Monte Carlo en Ford Mustang

 

Ford Mustang au rallye de Monte Carlo

1970 Citroen DS21
197x: cours de pilotage sur Porsche 935
199X Ferrari Testarossa
199x: Porsche 928 GT
2002: Nissan X-Trail – Dakar
2006: Ford GT
2016: AC Cobra 427
Cadillac Cabriolet de 1953
2012: Rolld Royce Phantom Coupé
2016: Lamborghini Aventor SV

Défier la mort pour se sentir en vie, avec pour conséquence que la collection est virtuelle car beaucoup de ces voitures ont été “pliées”, d’autres ont été données pour la bonne cause.

Johnny Halliday avait bon goût et un très bon coup de volant. Il avait suivi des stages de pilotage, dont celui de Monthlery.

A propos du rallye de Monte Carlo de 1967.

Le départ du 36e rallye de Monte-Carlo est à Reims, Johnny Hallyday sous les regards curieux de ses nombreux fans, ainsi que des agents de police qui essayent d’obtenir des autographes, s’est lancé dans une Ford Mustang n° 105, en route vers Bruxelles, ensuite Liège, après Amsterdam, pour terminer à Monte-Carlo, mais malheureusement les deux co-équipiers (lui et Henri Duchemin) ne pourront pas l’atteindre ayant été disqualifiés.
La disqualification pour (pneus à bord non identifiés) est due à un malentendu avec un commissaire, les pneus incriminés avaient été réduits en lambeaux et impossible d’y retrouver la marque d’identification.

La façon dont ils avaient attaqué l’épreuve Monaco/Chambéry/Monaco, aurait dû faire taire la majorité des critiques, car l’équipage avait montré le côté indéniable de leurs efforts.

Pour « JOJO » ce n’est que partie remise, car peu de temps après, Johnny participe à de nombreuses courses de côte. Et cela à été une façon de convaincre ses jaloux détracteurs, et aussi de réaffirmer sa grande passion pour la vitesse et les petits bolides.

Motos et voitures d’exception de Johnny Hallyday par Jean Basselin

Réuni de façon exceptionnelle l’ensemble du garage de Johnny Hallyday d’hier et d’aujourd’hui est présenté dans cet album unique. Tous les modèles sont présentés avec des commentaires sur leurs caractéristiques dynamiques et statiques accompagnés d’une fiche technique exhaustive. La collaboration de Jean Basselin, pilote et surtout ami proche de Johnny depuis tant de décennies, a permis de remonter le temps et de compiler tous ces engins qui constituent le “Garage de Johnny”.

Michel FERONT Auteur

Je suis passionné de moteurs et de voitures anciennes. Lorsque j'étais enfant, je vantais la qualité des moteurs Schas qui équipaient les motos que mes parents vendaient. Cette passion ne m'a jamais quitté, malgré une carrière dans le secteur de l'informatique, où les moteurs sont remplacés par les processeurs. Dans mon village, je suis connu comme le mec qui "fait" dans les vieilles voitures, ....

Commentaires

    Michel FERONT

    (2 janvier 2018 - 15 h 41 min)

    J’ai lu le livre de Jean Basselin suggéré dans l’article.
    Jojo a eu autant de voitures d’exception que de rêves. Il a été généreux avec beaucoup de monde et très éclectique dans ses choix, c’est le moins que l’on puisse dire. Quand on a eu des Ferrari, une Cobra, une Vertigo, une Ford GT40, une Lambo, des Rolls, un Hummer (pour rouler dans Paris et à Gstaad), une kyrielle de Harley,….”excusez du peu” !
    Il voulait toujours être le premier à avoir la dernière nouveauté, et que la meilleure, cela le rendait heureux. Ben voyons 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *